Le projet Banane (2018)

La banane a une multitude d'identités : sociale,  politique, érotique et humoristique. Elle a une présence, une odeur, une sensation et une identité visuelle qui lui est bien spécifique. Via diverses interventions: déconstruction, altération, préservation et documentation; un objet mène à un nouveau. L'acte de préservation prend des significations multiples en utilisant des procédés physiques ou numériques. Dans chaque cas, une nouvelle identité est créée à partir d'un même point de départ, La banane. 

textiles, visual arts, portfolio